2015: le bilan du directeur général

TOUTES
LES NOUVELLES

Retour
2015: le bilan du directeur général

Bonjour à vous, amis du zoo,

L’année 2015 se termine ici au Zoo Ecomuseum comme elle a commencé, c’est-à-dire à pleine vapeur et sans regarder derrière, à coups de cœur, de passion, de volonté et de progrès. Un progrès essentiel tant pour cette mission d’éducation et de conservation qui nous est si chère, que pour les centaines d’âmes à poils, à plumes ou à écailles sous nos soins. Et notre responsabilité à l’égard de ces dernières est bien simple : le bien-être, complet et inconditionnel.

Je tiens à vous remercier tous, amis du zoo, tant en mon nom qu’au nom du personnel du zoo, de son conseil d’administration et des innombrables et dévoués bénévoles qui s’y impliquent, pour votre propre implication. Merci pour vos encouragements, votre support, vos idées, vos critiques et vos opinions, votre participation et votre confiance. Votre voix collective nous importe, vos lumières nous éclairent.

Nous avons pu vous compter à nos côtés tout au long de cette année marquée de nombreux moments forts, comme d’autres plus difficiles, mais toujours, d’un progrès ferme. Au dernier souffle de 2015, 115 000 personnes auront franchi nos portes en cours d’année, un record historique. Nous aurons encore cette année rejoint plus de 30 000 jeunes de façon formelle par le biais de nos programmes d’éducation environnementale au zoo et nos zoologistes auront parcouru, accompagnées de certains animaux ambassadeurs, plus de 8000 kilomètres afin de rejoindre près de 7000 jeunes supplémentaires dans leurs classes d’école ou dans la communauté.

À l’extérieur du zoo, nos biologistes ont cette année mené de front dix-sept projets de conservation distincts à travers le sud du Québec. Ces travaux ont touché des espèces telles que la tortue géographique, la tortue musquée et la couleuvre brune, ainsi que des aménagements visant la conservation d’espèces fauniques ou de milieux naturels et de plans de gestion d’habitats.

Les développements sont marqués au zoo. En leur honneur, les Aquariums et Zoos Accrédités du Canada (AZAC) nous décernait cette année une reconnaissance au niveau national par le prix de Valorisation de l’environnement des animaux à l’attention de notre tout nouvel habitat du pékan, qui partage un important secteur forestier du site du zoo avec le nouvel habitat du lynx du Canada, aussi complété cet été. S’ajoutent parmi les réalisations 2015 deux autres avancées de grande taille au zoo : la volière des aigles complétée à la mi-décembre et le centre de soins animaliers présentement en construction. Il n’y a pas à dire, ça bouge dans la bonne direction !

Il importe de se rappeler que le Zoo Ecomuseum est un organisme sans but lucratif dont le fonctionnement n’est pas subventionné. L’achalandage de nos distingués visiteurs, qui jouissent du zoo en famille, entre amis, en groupe ou avec l’école nous permet d’opérer, d’honorer notre mission et d’offrir les soins professionnels quotidiens et vétérinaires essentiels au bien-être des animaux sous nos soins.

De plus, chaque dollar investi dans les infrastructures du zoo provient de sources externes de financement. D’ailleurs c’est presqu’entièrement grâce au support financier de nombreux donateurs individuels et de fondations privées si nous pouvons aujourd’hui progresser avec tant de vigueur dans la modernisation des habitats d’animaux et du site du zoo. Ils ont à eux seuls généreusement contribué 98% des 4,2 millions de dollars déjà amassés dans le cadre de notre grande campagne 2013-2017, qui a pour objectif un total de 7 millions de dollars. Leur confiance et leur engagement envers l’éducation environnementale, la conservation et le bien-être animal sont vitaux pour le zoo.

La nouvelle année sera toute aussi excitante que la précédente. Sont entre autres au menu l’apparition sur le site de modules de jeu pour les enfants, formule nature et bien à l’image du zoo, question de pouvoir bouger un peu afin de mieux apprendre ! À surveiller également, l’annonce prochaine du début très probable des travaux pour la reconstruction longuement attendue et espérée de l’habitat de l’un des animaux les plus appréciés du zoo. Ce sera là le plus gros projet d’habitat animal jamais entrepris au zoo.

Nous sommes au Zoo Ecomuseum exclusivement dédiés à la faune et l’environnement du Québec et le demeureront. Tout comme nous continuerons d’offrir cette expérience chaleureuse et naturelle tant appréciée. Pour ma part, c’est un honneur des plus grands que de diriger des gens aussi dévoués que le personnel du zoo et ses bénévoles et de constater le support de cette communauté qui nous est si chère.

Merci à vous, amis du zoo, de nous accompagner et de participer à changer le monde, un pas à la fois.

David Rodrigue
Directeur général

--

Crédits photos:
Lynx et pékan: Zoo Ecomuseum
Famille: Creative Perspectives Photography

Zoo