Conservation en action: protéger les habitats de la couleuvre brune

TOUTES
LES NOUVELLES

Retour
Conservation en action: protéger les habitats de la couleuvre brune

Le Zoo Ecomuseum est heureux de pouvoir compter sur une contribution financière de 40 860 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement dans le cadre d’un projet visant à protéger les habitats du reptile le plus urbain du Québec : la couleuvre brune.

Protéger et valoriser l’habitat de la couleuvre brune à Montréal

Afin de contribuer à la protection des habitats de la couleuvre brune, le Zoo Ecomuseum réalisera un projet de mise en valeur et de conservation dans l’île de Montréal. Grâce au généreux appui de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, qui couvre plus de 80 % du budget total du projet, le Zoo Ecomuseum sera en mesure d’aménager des habitats de qualité pour le maintien de populations de couleuvre brune en santé, en plus de sensibiliser les citoyens qui côtoient ces habitats à l’importance de leur préservation.

Les activités associées au projet auront lieu dans les parcs-nature du Cap-Saint-Jacques, du Bois-de-Liesse et de la Pointe-aux-Prairies, appartenant à la Ville de Montréal, où des populations de couleuvre brune sont connues et établies. Afin d’améliorer des habitats préalablement classés comme dégradés ou sous-optimaux, on mettra en place des aménagements bénéfiques pour l’espèce.

Entreprendre des activités de sensibilisation

Dans le but de sensibiliser la population à l’importance de maintenir l’espèce dans chacun des parcs-nature ciblés et de protéger leurs milieux naturels, on entreprendra des actions concrètes d’éducation.

Pour ce faire, un panneau d’interprétation sera installé dans chacun des trois parcs-nature, et une campagne de sensibilisation sera menée auprès des résidents des municipalités concernées par la distribution de dépliants éducatifs.

Ce projet fait partie d’une initiative plus vaste qui vise à mieux protéger ainsi qu’à faire valoir la richesse et l’importance des habitats de ce reptile dans le Grand Montréal. Depuis ses débuts, le département de conservation et recherche appliquée du Zoo Ecomuseum travaille à ce que les populations de cette espèce rare et en situation précaire puissent être mieux connues et protégées. Grâce à l’appui de plusieurs partenaires, ces efforts se poursuivront au cours des prochaines années.

Nous vous tiendrons au courant des développements et des résultats de ce projet au cours des prochains mois. Restez à l’affût !

 

Zoo