Protéger la couleuvre brune

Aidez à protéger
la couleuvre brune 

La couleuvre brune est l’une de nos plus petites espèces de couleuvre: adulte, elle mesure généralement entre 25 et 35 cm. Au Québec, on ne la trouve que dans la grande région de Montréal. Très timide, la couleuvre brune cherche à se cacher ou à fuir lorsqu’elle se sent menacée. Elle se nourrit surtout d’escargots, de vers et de limaces, et joue un rôle important dans l’équilibre de nos écosystèmes.

Il existe plusieurs façons de participer à la protection de la couleuvre brune!

  • N’amenez pas de couleuvre à la maison ! Non seulement c’est illégal, mais cela nuirait grandement aux populations sauvages. De plus, elle risquerait de dépérir en captivité.
  • Ne jetez pas de déchets, de rebus de jardinage ou de matériaux dans les friches et les autres milieux naturels, car cela dégrade son habitat.
  • Maintenez les friches dans leur état naturel ! Évitez de les aménager en aires gazonnées ou de les tondre : ces milieux sont les habitats de prédilection de la couleuvre brune et de nombreuses autres espèces.
  • Surtout, évitez de blesser ou de tuer une couleuvre, ou encore de la déplacer loin de son habitat d’origine. Rappelez-vous : elle est inoffensive !
  • Soyez vigilant pour éviter de ne pas l’écraser quand vous circulez sur la route ou sur les pistes cyclables. Vous pouvez également l’aider à traverser la rue si elle s’y trouve, en la déplaçant du côté de la route où elle se dirigeait.

Créez un jardin pour les couleuvres chez vous!

La couleuvre brune est une bonne alliée du jardinier, car elle consomme plusieurs ravageurs comme les limaces et les escargots. Si vous ne la chassez pas de votre propriété, vous contribuez à sa survie en lui fournissant un habitat et elle vous rend service en protégeant votre potager ! Vous pouvez même réaliser certains aménagements qui favoriseront sa présence.

  • Créez-lui des cachettes. La couleuvre brune a besoin d’abris au sol, qui peuvent prendre la forme de tas de pierres ou de bois, de planches, de bardeaux de toiture, ou encore de morceaux de tôle. Privilégiez les endroits ensoleillés et les surfaces non tondues où elle pourra se réchauffer en toute sécurité sans quoi vous pourriez la blesser ou la tuer durant la tonte. Important : Les serpents ne fréquentent généralement pas les zones où l’herbe est régulièrement tondue.
  • Créez un point d’eau, comme un petit étang artificiel, ce qui attirera une multitude d’espèces et contribuera à maintenir l’humidité nécessaire aux proies de la couleuvre brune.
  • Évitez d’utiliser des pesticides et des produits chimiques dans votre jardin et sur votre pelouse. Ceux-ci pourraient nuire à la couleuvre ainsi qu’à ses sources de nourriture.
  • Laissez certaines parties de votre propriété dans leur état naturel et plantez-y des plantes indigènes de manière à créer des parcelles d’habitat où la couleuvre brune pourra utiliser : les friches sont son habitat préféré.

Vous voulez en faire plus?

  • Faites la promotion de la conservation des friches auprès de votre entourage, des élus minicipaux et des gestionnaires de votre région.
  • Portez-vous volontaire auprès d’une association, d’un regroupement citoyen ou d’un organisme de conservation local qui se consacre à la protection des milieux naturels pour leur offrir vos idées, du temps ou des dons.
  • Signalez vos observations sur le site de l'Atlas des amphibiens et des reptiles du Québec. Cela permet aux biologistes du Zoo Ecomuseum d'étudier les populations d'amphibiens et de reptiles afin de favoriser leur protection.
  • Vous désirez mieux protéger un milieu ouvert dont vous êtes le propriétaire, ou encore obtenir des conseils sur l'aménagement de votre terrain ? Adressez-vous à nos experts en recherche et en conservation en écrivant au aarq@ecomuseum.ca
Si la cohabitation avec la couleuvre brune vous fait peur, rappelez-vous qu’elle est inoffensive! Elle est très timide et trop petite pour mordre un humain. Voici des astuces qui favorisent la cohabitation: 
  • Évitez d’entreposer des matériaux tels que des pierres, des morceaux de béton, des bûches, de la tôle ou d’autres débris près de la maison. Cela attire les couleuvres.
  • Maintenez le gazon court.
  • N’utilisez pas de poison ou de répulsif: ils sont inefficaces, coûteux et risquent d’empoisonner d’autres animaux, qu’ils soient sauvages ou domestiques.
  • Rappelez-vous: il est illégal de tuer une couleuvre, de détruire un site d’hibernation ou un nid.

Merci à notre partenaire financier

Fermer