Pygargue à tête blanche

Pygargue
à tête blanche

Haliaeetus leucocephalus

 

Retour
Télécharger la fiche

DESCRIPTION

Haliaeetus signifie « aigle de mer » et leucocephalus désigne ma tête blanche. Je porte le blanc vers l’âge de 4 ou 5 ans seulement. Jeune, j’ai une coloration brunâtre, tout comme l’aigle royal avec lequel je suis alors souvent confondu. Au Québec, nous sommes les deux espèces d’oiseaux de proie ayant la plus grande envergure. 

À l’arrivée des Européens, nous étions entre 250 000 et 500 000 en Amérique du Nord! Aujourd’hui, nous ne sommes plus que 100 000, dont une centaine de couples au Québec. Voyez-vous, mon garde-manger ressemble à vos magasins grande surface car j’ai besoin d’espace! Je cherche mes proies dans un espace couvrant habituellement 10 à 15 km2, mais si je ne trouve pas ce qu’il me faut je peux parcourir jusqu’à 340 km2.

Au nid, je ne supporte aucune intrusion dans mon territoire. C’est clair, NE PAS DÉRANGER… Je peux parfois me montrer agressif même envers ma partenaire. C’est d’ailleurs pour renforcer nos liens et nous calmer les nerfs que nous exécutons ensemble des acrobaties aériennes spectaculaires.

Localisation

Pygargue à tête blanche

Caractéristiques

dimension

Longueur totale M 76 - 86 cm; F 89 - 94 cm
Envergure M 1,7 - 2,1 m; F 1,9 - 2,2 m
Poids 2 - 6,2 kg

Longévité

Record de 21,9 ans à l’état sauvage et de 47 ans en captivité

Habitat

Vieilles forêts matures avec de grands arbres en bordure de plans d’eau poissonneux

Nourriture

En été : poissons vivants ou morts, oiseaux aquatiques, lièvres, rats. En hiver : carcasses d’animaux.

Reproduction

1 couvée par an; gén. 2 œufs (1-3); incubation 34-46 jours; Monogame, couple formé pour la vie. Si l’un des deux meurt, il est remplacé.

Rencontrez d'autres espèces

Tous les animaux

Fermer